Agathe Mélinand et Laurent Pelly

Laurent Pelly - Metteur en scène

 

Laurent Pelly crée en 1980 la compagnie Le Pélican qu'il codirige avec Agathe Mélinand à partir de 1989. Ils créent notamment : Dernière Conquête - Itinéraire harmonique d'un trio las (Opéra-comique), Comment ça va ? Au secours ! de Maïakovski, La Famille Fenouillard... À partir de 1989, Laurent Pelly met en scène, au Théâtre national de Chaillot : Madame Angot de Maillot, Eva Perón de Copi et Un Cœur sous une soutane - Tentative de commémoration, un spectacle sur Rimbaud.
En 1994, il est nommé metteur en scène associé au Cargo / Centre dramatique national des Alpes où il crée notamment L'Heureux Stratagème de Marivaux, Loretta Strong de Copi, La Baye de Philippe Adrien et La Danse de mort de Strindberg. Il présente Peines d'amour perdues de Shakespeare à l'Odéon - Théâtre de l'Europe et, à la Cité de la musique, Souingue, qui tournera jusqu'en 1999.
1997 est une année charnière : nommé directeur du CDNA, Laurent Pelly qui poursuit sa collaboration avec Agathe Mélinand, met en scène Des héros et des dieux - Hymnes homériques au Festival d'Avignon, avant d'aborder l'opéra avec Orphée aux Enfers à Genève et à Lyon. En 1998, il revient en Avignon pour Vie et mort du roi Jean de Shakespeare puis, en 1999, renoue avec l'univers lyrique : Platée de Rameau au Palais Garnier. Dans l'intervalle, il propose, au Cargo, Et Vian ! En avant la zique !, spectacle conçu avec Agathe Mélinand, repris à la Grande Halle de la Villette en 1999.
De 2000 à 2007, il met en scène de nombreuses œuvres lyriques en France et à l'étranger. Il monte notamment Offenbach (La Belle Hélène, Les Contes d'Hoffmann, La Grande Duchesse de Gerolstein, La Vie parisienne...), Donizetti (La Fille du régiment, L'Elixir d'amour), Mozart (La Finta semplice)... Au CDNA : Le Voyage de Monsieur Perrichon de Labiche, Le Roi nu de Schwartz, Foi, Amour, Espérance de Horváth, Le Songe de Strindberg, Les Aventures d'Alice au pays des Merveilles de Carroll, Une visite inopportune de Copi...
En 2008, Laurent Pelly est nommé codirecteur, avec Agathe Mélinand, du Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées. Il y reprend Le Roi nu et Les Aventures d'Alice au pays des merveilles avant de présenter Jacques ou la soumission et L'Avenir est dans les œufs de Ionesco à L'Athénée - Théâtre Louis Jouvet et au TNT. Il crée, au TNT, Le Menteur de Goldoni, dans une nouvelle traduction d'Agathe Mélinand. À l'opéra, il met en scène Hansel et Gretel de Humperdinck, au Festival de Glyndebourne et La Petite Renarde rusée de Janacek, dirigé par Seiji Osawa au Festival de Seito Kinen, Matsumoto (Japon).
En 2009, il reprend au TNT, au Théâtre du Rond-Point et à Marigny Talking Heads de Bennett et crée CAMI, la vie drôle ! dans une adaptation d'Agathe Mélinand avec laquelle il conçoit Natalie Dessay chante Michel Legrand. À l'opéra, il crée Pelléas et Mélisande de Debussy au Theater an der Wien et La Traviata de Verdi au Festival de Santa Fe.
Laurent Pelly obtient le prix de la SACD 2009 pour la mise en scène.
En 2010, il met en scène au TNT Mille francs de récompense de Victor Hugo repris à l'Odéon-Théâtre de l'Europe (prix Georges Lerminier pour la mise en scène et la scénographie), et en juin Manon de Massenet au R.O.H. de Londres, repris au MET en 2012 et au Théâtre du Capitole en 2013. Il crée Funérailles d'hiver de Levin (TNT et Théâtre du Rond-Point à Paris) et Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny de Brecht et Weill au Théâtre du Capitole.
En 2011, il met en scène Jules César à l'Opéra Garnier, en avril L'Opéra de quat'sous de Brecht et Weill à la Comédie-Française. Il crée Les Aventures de Sindbad le Marin écrit par Agathe Mélinand au TNT. En juillet, Cendrillon de Massenet est repris au R.O.H. de Londres. En octobre 2011, il met en scène les jeunes comédiens de L'ATELIER du TNT dans J'ai examiné une ampoule électrique et j'en ai été satisfait sur des textes de Daniil Harms.
En 2012, il met en scène Macbeth de Shakespeare au TNT, repris en septembre 2013 au Théâtre Nanterre-Amandiers. Il crée en novembre 2013 Les Puritains de Bellini à l'Opéra Bastille et en février 2014, Le Comte Ory de Rossini à l'Opéra de Lyon.
En avril 2013, il met en scène au TNT Mangeront-ils ? de Victor Hugo puis au Théâtre de Carouge à Genève et au Théâtre la Criée à Marseille. En octobre 2013, il met en scène Edgar Allan Poe-Extraordinaires adapté par Agathe Mélinand avec les comédiens de L'ATELIER.
En mars 2014, il crée Le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare. En juillet 2014, il met en scène Don Pasquale à l'Opéra de Santa Fe et en octobre, L'Etoile de Chabrier à l'Opéra d'Amsterdam. En décembre, il reprend La Grande Duchesse de Gérolstein de Jacques Offenbach au Grand Théâtre de Genève.
En janvier 2015, Ariane à Naxos de Strauss est repris à l'Opéra Bastille et en mars, Manon de Jules Massenet au Metropolitan Opera. En décembre, il crée Le Roi Carotte d'Offenbach à l'Opéra de Lyon.
En février 2015, il met en scène au TNT et en tournée, L'Oiseau vert de Carlo Gozzi, traduit par Agathe Mélinand, et reçoit le prix du Meilleur créateur d'éléments scéniques décerné par l'association professionnelle de la critique de théâtre, musique et danse.
En octobre 2015, toujours au TNT, il met en scène Masculin Féminin - Variations d'après le film de Jean-Luc Godard, sur des variations d'Agathe Mélinand.
En mars 2016, il a mis en scène au Théâtre national de Toulouse, La Cantatrice chauve d'Eugène Ionesco.
Il créera en avril 2017 au TNT, Les Oiseaux d'Aristophane dans une traduction d'Agathe Mélinand.

 

AGATHE MÉLINAND - METTEUR EN SCÈNE - DRAMATURGE

 

Formée à la Maîtrise de Radio France, Agathe Mélinand devient d'abord comédienne puis, de 1987 à 1994, collabore, dans l'univers du cinéma et de la musique classique notamment avec Christine Pascal, Daniel Schmid, Werner Herzog ou Manoel de Oliveira pour le Centre de Musique baroque de Versailles ou l'Opéra-Comique. Elle a été également organisatrice de nombreuses rétrospectives et expositions dans le domaine du 7e art… Elle a travaillé avec Stéphane Lissner au Printemps du Théâtre à Paris et a été Directrice de la communication du Forum des Images à Paris.Codirectrice, avec Laurent Pelly, de la compagnie Le Pélican (1989 à 1994), elle est nommée en 1997 directrice artistique adjointe et de la communication du Centre dramatique national des Alpes (CDNA) à Grenoble. Participant à la plupart des spectacles mis en scène par Laurent Pelly, elle conçoit notamment le spectacle Et Vian ! En avant la zique ! (CDNA, Grande Halle de la Villette) et écrit la première partie du spectacle musical C'est pas la vie ? (1999) et, pour la deuxième partie, écrit la comédie musicale Conservatoire (2000).
En 2001, elle traduit et adapte Cocinando, une pièce de Lucia Laragione (création en France en 2002 au CDNA) puis écrit la pièce Forever Stendhal également créée au CDNA. Dramaturge et collaboratrice à la mise en scène pour Platée au Palais Garnier, Agathe Mélinand avait en 1997 réécrit les dialogues d'Orphée aux Enfers mis en scène par Laurent Pelly, à Genève et à Lyon. En 2002, elle a traduit pour le festival de Santa Fe les dialogues de La Belle Hélène adaptés pour le Châtelet en 2000, avant d'adapter ceux de La Périchole pour l'Opéra de Marseille. En 2003, elle a écrit une nouvelle version des dialogues des Contes d'Hoffmann (Lausanne, Opéra de Lyon, Grand Théâtre du Liceu et Opéra de San Francisco en 2013). Pendant la saison 2003/2004, elle collabore à la production d'Ariane à Naxos, de L'Heure espagnole et de Gianni Schicchi à l'Opéra de Paris. En 2004, elle adapte les dialogues de La Grande Duchesse de Gerolstein pour la production Minkowski-Pelly au Châtelet et établit une nouvelle version du livret du Roi malgré lui pour l'Opéra de Lyon. En 2005, elle traduit et établit une version pour la scène des Aventures d'Alice au pays des merveilles (Laurent Pelly/CDNA), adapte les livrets de trois œuvres d'Offenbach pour l'Opéra de Lyon et établit une nouvelle version du livret du Chanteur de Mexico pour le Théâtre du Châtelet.
En 2006 et 2007, elle collabore à la mise en scène de l'Elixir d'Amour de Donizetti à l'Opéra de Paris et à celle de La Finta semplice au Theater an den Wien. En 2007, elle réécrit les dialogues de La Fille du régiment de Donizetti (Covent Garden, Met, StadtOper, Opéra Bastille en 2012) et ceux de La Vie Parisienne d'Offenbach (Opéra de Lyon - Capitole). En 2010, elle collabore à la mise en scène de Manon de Jules Massenet (ROH de Londres et Théâtre du Capitole de Toulouse en 2013). En 2011, elle collabore à la mise en scène de Jules César à l'Opéra Garnier.
En janvier 2008, elle est nommée codirectrice, avec Laurent Pelly, du Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées. Elle établit une nouvelle traduction de la pièce de Goldoni, Le Menteur, mise en scène par Laurent Pelly. En 2009, elle adapte CAMI la vie drôle !, spectacle mis en scène par Laurent Pelly (avec les comédiens de L'ATELIER du TNT) et conçoit avec Laurent Pelly Natalie Dessay chante Michel Legrand pour le TNT. Elle collabore avec Jean-François Zygel, met en scène son spectacle au TNT Les Mensonges de Jean-François Zygel en 2008 et met en espace son concert Michpoure toujours au TNT en 2010.
En 2009, elle écrit et réalise Monsieur le 6, d'après Donatien de Sade au TNT, spectacle repris en 2011. En 2010, elle écrit Les Aventures de Sindbad le marin, créé au TNT dans une mise en scène de Laurent Pelly en 2011 puis repris en tournée et au TNT en 2012.
En 2011, elle traduit et réalise Tennessee Williams - Short stories créé au TNT, repris en 2013.
En 2013, elle écrit et réalise Erik Satie - Mémoires d'un amnésique au TNT, repris en tournée durant la saison 2014-15 au Théâtre Gérard Philipe à Saint-Denis, au Théâtre de Sartrouville, au Théâtre de Lorient, au Théâtre Olympe de Gouges à Montauban et au TNT. La même année, elle adapte Edgar Allan Poe - Extraordinaires, créé au TNT dans une mise en scène de Laurent Pelly (avec les comédiens de L'ATELIER du TNT).
En 2014, elle adapte les dialogues de L'Étoile d'Emmanuel Chabrier, mis en scène par Laurent Pelly à l'Opéra national d'Amsterdam. D'autre part, elle réalise un spectacle jeune public, Histoire de Babar, le petit éléphant de Francis Poulenc, créé au TNT en décembre 2014.
En 2014 toujours, elle traduit L'Oiseau vert de Carlo Gozzi, mis en scène par Laurent Pelly au TNT, repris en tournée durant la saison 2014-2015. Le texte est publié par L'Avant-scène théâtre n°1379 de mars 2015.
En octobre 2015, elle écrit les variations de Masculin Féminin - Variations d'après le film de Jean-Luc Godard et mis en scène par Laurent Pelly avec les comédiens de L'ATELIER.
En décembre 2015, elle adapte et réécrit les dialogues du Roi Carotte de Jacques Offenbach pour l'Opéra de Lyon.
Elle traduit Les Oiseaux qui sera créé en avril 2017 au TNT dans une mise en scène de Laurent Pelly.
En 2017, elle travaillera également sur Vers Santeuil, une approche en laboratoire de Jean Santeuil de Marcel Proust.

 

 

 

 

 




 



Graphisme : Studio Apeloig